Des algorithmes permettent d’optimiser le flux des voyageurs en gare pour rendre la circulation plus fluide. Des capteurs installés sur les équipements (ascenseurs, escaliers mécaniques, portes automatiques…) aident à anticiper les pannes en signalant en temps réel toutes anomalies et dysfonctionnements. Des jumeaux numériques des gares sont créés pour aider les agents à intervenir plus rapidement et plus efficacement. Plus en amont encore, la maintenance prédictive permet d’analyser et d’anticiper ces dysfonctionnements grâce à de l’intelligence artificielle.