SNCF Gares & Connexions lance un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) pour permettre l’installation des panneaux solaires sur le foncier des gares françaises. Cette consultation à l’échelle nationale va identifier un premier partenaire industriel dans le cadre d’un ambitieux plan photovoltaïque. Ce plan vise, d’ici 2030, à déployer, 1,1 million de m² de panneaux solaires sur le patrimoine des gares et place l’entreprise au cœur de la transition énergétique et des mobilités durables. Les candidats ont jusqu’au 15 avril 2022 pour se manifester.

C’est principalement sur les parkings des gares que seront déployées les installations de production d’électricité solaire. Un gisement initial de 190 000 m² a été identifié dans le cadre de l’Appel à Manifestation d’Intérêt dans le but de couvrir d’ombrières photovoltaïques les parkings de 156 gares. Il inclut optionnellement quatre grandes halles voyageurs.

Avec cette première consultation, SNCF Gares & Connexions souhaite industrialiser et massifier le développement d’une capacité solaire de 25 à 30 MWc* à mettre en service d’ici le début de l’année 2024. Le partenaire sélectionné à l’issue de l’AMI sera chargé de la conception, de l’investissement, la réalisation, l’exploitation et la maintenance des installations photovoltaïques. Ce projet s’inscrit dans le cadre d’une convention d’occupation temporaire (COT) du patrimoine foncier. L’électricité produite sera vendue par le futur partenaire au réseau public de distribution d’électricité et participera au verdissement du mix énergétique national.

  • LES GARES, DES LIEUX A ÉNERGIE POSITIVE

La solarisation du patrimoine foncier de SNCF Gares & Connexions s’inscrit pleinement dans le plan stratégique de l’entreprise. Portes d’entrée des mobilités durables, les gares doivent donner envie de prendre le train et être exemplaires en termes de standards environnementaux.

Spécialiste de la gare verte, SNCF Gares & Connexions poursuit ainsi plusieurs objectifs à l’horizon 2030 :

  • le développement des capacités renouvelables sur ses emprises foncières,
  • la réduction de moitié de ses émissions de gaz à effet de serre par rapport aux émissions de 2019,
  • et une consommation totale d’électricité égale ou inférieure aux productions d’énergies renouvelables sur son foncier (soit environ 180 GWh annuels).

Pour remplir ses objectifs de solarisation, SNCF Gares & Connexions s’appuie sur un potentiel foncier riche et varié : parkings des gares, toitures des bâtiments voyageurs, grandes halles voyageurs et abris de quais. Les parkings sur lesquels seront installées des ombrières photovoltaïques représentent le plus gros volume de m² disponibles.

D’ici à 2025, SNCF Gares & Connexions vise une capacité solaire photovoltaïque de 47 MWc pour remplir l’objectif de 150 à 200 MWc d’ici 2030, soit l’équivalent de 1,1 million de m² de panneaux photovoltaïques installés.

 

*Un mégawatt-crête (MWc) correspond à 1 million de watts-crête. Le watt-crête est l’unité mesurant la puissance maximale d’un dispositif de production électrique