Date de l'évènement : Du au

Publié le 12 avril 2022

SNCF GARES & CONNEXIONS PRÉSENTE LE TRAVAIL DE TROIS GÉNÉRATIONS DE FEMMES PHOTOGRAPHES DE GUERRE

En relai de l’exposition « femmes photographes de guerre » en cours jusqu’au 31 décembre 2022,au Musée de la Libération de la Ville de Paris. SNCF Gares & Connexions met en avant le regard de huit femmes sur les plus grands conflits du siècle dernier jusqu’aux guerres les plus récentes. Entre 1936 et 2011, leurs photographies ont documenté les crises mondiales et joué un rôle décisif dans la formation de l’image de la guerre. L’exposition relayée sur le parvis de la Gare de Lyon rend hommage à huit femmes photographes de guerre reconnues, qui ont porté leur propre regard sur 75 ans de conflits internationaux : Carolyn Cole (née en 1961), Françoise Demulder (1947-2008), Catherine Leroy (1944-2006), Susan Meiselas (née en 1948), Lee Miller (1907-1977), Anja Niedringhaus (1965-2014), Christine Spengler (née en 1945) et Gerda Taro (1910-1937). Le travail de ces huit photographes, dans un milieu traditionnellement masculin, interroge la spécificité du regard féminin sur la guerre, bouscule certains stéréotypes et montre que les femmes sont elles aussi passeuses d’images sans cacher l’horreur des événements. Certaines d’entre elles l’ont payé de leur vie. Ces femmes photographes de guerre s’appuient sur une grande variété stylistique et narrative. Leurs approches alternent entre le maintien d’une distance objective, le constat et l’implication personnelle. Espagne en 1937, Normandie en 1944, Vietnam, Liban, Nicaragua, Irak : ces femmes photographes, pionnières pour certaines, associent à leurs clichés à des mots poignants sur la force de leur engagement et la nécessité de leurs témoignages.