La décision a été prise le 7 juin de lancer formellement la procédure de consultation qui doit s’achever fin 2018 avec le choix de l’acteur qui deviendra co-actionnaire de SNCF Gares & Connexions dans la société de projet créée pour la circonstance.

 

Transformer la gare du Nord à horizon 2024 grâce à un partenariat innovant avec des acteurs privés au sein d’une société commune et de compétences spécifiques

Le deuxième volet de la transformation de la Gare du Nord doit démarrer en 2019 avec pour objectif de fluidifier les circulations au sein de la gare tout en enrichissant les offres de services et de commerces. Ce projet s’inscrit au cœur de la ville de Paris, dans un quartier en pleine mutation. Sa transformation contribue à cette dynamique, et est la parfaite illustration d’une gare city booster.

Afin d’achever ce programme ambitieux à l’horizon 2024, pour les Jeux Olympiques si Paris les remporte, SNCF a opté pour un partenariat innovant avec des acteurs privés au sein d’une société commune et de compétences spécifiques (SEMOP : Société d’Economie Mixte à Opération Unique). Il permettra de mener à bien la conception et la réalisation de travaux d’infrastructures, la création de nouveaux espaces en gares, ainsi que la commercialisation et la gestion des surfaces d’activités, de restauration et de commerces.

La concertation publique initiée par SNCF Gares & Connexions a pour objectif de partager les principaux objectifs que SNCF Gares & Connexions se donne pour lancer ce projet de transformation de la gare et ainsi caler les principaux éléments du programme. Elle aura lieu entre le 12 juin et le 13 juillet 2017. L’avis de concertation est paru ce lundi 29 mai dans CNews.

Une première étape de travaux va s’achever fin 2019

Depuis deux ans, de nombreux travaux ont déjà été réalisés pour optimiser l’expérience des voyageurs et des visiteurs : réaménagements des quais du RER, de la mezzanine banlieue et de ses commerces, ouverture du restaurant « L’Etoile du Nord » en plein cœur de la gare avec le chef étoilé Thierry Marx, le nouveau salon Business Eurostar… D’autres aménagements sont à venir dans les semaines et les mois qui viennent : la création d’une nouvelle sortie vers le métro pour plus de fluidité, le réaménagement du quai transversal qui sera doté de nouveaux espaces de restauration, la requalification du souterrain Maubeuge ou encore le réaménagement du terminal Eurostar afin de répondre à l’augmentation de 20% de voyageurs qu’apporteront les nouvelles rames.

À propos de SNCF Gares & Connexions : 

SNCF Gares & Connexions est née d’une conviction : les gares sont des lieux de vie à part entière, à la croisée des parcours. Poumons des villes, les gares métamorphosent les territoires et facilitent le quotidien de chacun. Accueillir chaque jour 10 millions de voyageurs, visiteurs et riverains appelle un engagement fort pour améliorer toujours la qualité de l’exploitation, imaginer de nouveaux services et moderniser le patrimoine.

En 2015, SNCF Gares & Connexions a réalisé un chiffre d’affaires de 1 208 millions d’euros.

Au sein du groupe SNCF, cette direction est autonome, responsable et régulée. Avec ses filiales AREP et SNCF Retail & Connexions, SNCF Gares & Connexions a su développer des savoir-faire spécifiques au service de la vitalité urbaine. Notre mission est de faire de toutes les gares le premier atout des villes et des territoires, au service de tous nos clients : un city booster.