Afin de réussir une profonde transformation de la gare de Paris Nord d’ici 2024, SNCF Gares & Connexions a lancé un appel d’offres pour sélectionner un acteur privé au sein d’une société commune à créer. 3 candidats ont été shortlistés : Immochan, Altarea Cogedim et le groupement emmené par Apsys.

 

Un ambitieux programme de transformation

Avec plus de 700 000 visiteurs par jour, la gare de Paris Nord est la plus grande gare d’Europe. Après une remise à niveau engagée dès 2014 pour s’achever en 2019, un vaste projet de transformation et d’agrandissement sera réalisé à l’horizon des Jeux Olympiques en 2024.

Pour Patrick Ropert, Directeur Général de SNCF Gares & Connexions : « Agrandir la Gare du Nord est indispensable pour la mettre au standard du premier hub européen. Ce projet innovant de services & de commerces, s’appuie sur un partenariat-public-privé qui assemble les savoir-faire de chacun. Le pilotage par SNCF Gares & Connexions permettra d’être au rendezvous des Jeux Olympiques de 2024. »

Dès 2014, un premier programme de modernisation, pour un montant de 80 millions d'euros, a été engagé. Les premières réalisation sont déja visibles en gare.

D'ici 2019, 3 grandes transformations, en cours, viendront clôturer ce premier volet : la modernisation de la plate-forme d'accès aux trains, l'arrivée de nouvelles enseignes telles que Five Guys en juin, bara en juillet ou encore Factory & Co en octobre 2018 et Roberta avant la fin de l'année; l'extension de la "mezzanine Eurostar" et un réaménagement du Terminal Transmanche.

2024 : une gare de Paris Nord repensée, transformée et agrandie

Le nouveau projet de transformation pour 2024 doit répondre à trois enjeux majeurs :

  1. Inscrire la gare comme hub stratégique des mobilités, internationales, nationales et du quotidien, au coeur de Paris,
  2. « Pousser les murs » dans un espace contraint pour accroître la capacité d’accueil, fluidifier les cheminements et enrichir les offres de services et de commerces,
  3. Incarner une vitrine nationale et internationale de la France, porte d’entrée de la capitale pour des millions de touristes, notamment en vue des Jeux Olympiques en 2024.

Pour y parvenir, 4 évolutions prioritaires ont été définies :

  1. Création d’un terminal de départ qui permet de désaturer le quai transversal de la gare actuelle et de le dédier aux arrivées ;
  2. Extension du Terminal Transmanche pour accroître le confort et accompagner l’augmentation de trafic ;
  3. Amélioration du lien avec la ville, en optimisant les accès aux lignes de métro et de RER, ainsi que l’intermodalité avec les taxis, les VTC, les bus, les vélos, etc.
  4. Intégration de nouveaux services, magasins et restaurants en gare, avec en outre des espaces dédiés au co-working, à la culture, au spectacle, au sport, à la santé, etc.

 

3 candidats pré-sélectionnés pour un nouveau type de partenariat public-privé

Pour mener à bien le projet de transformation de la gare de Paris Nord, SNCF Gares & Connexions a choisi un partenariat avec des acteurs privés au sein d’une Société d’Economie Mixte à Opération Unique (SEMOP) dotée de compétences spécifiques. Cette SEMOP aura pour mission de mener à bien les deux principaux volets de la transformation de la gare : d’une part la conception et la réalisation des travaux d’infrastructures et de création des nouveaux espaces d’activités, d’autre part la commercialisation et la gestion des surfaces d’activité, de restauration et de commerces.

L’appel d’offres, engagé en juin 2017 via un appel public à la concurrence, a permis de retenir 5 candidats, qui ont remis leurs offres le 5 janvier 2018.

Le 28 février 2018, à l’issue de l’analyse des offres et des auditions des 5 candidats, 3 candidats ont été sélectionnés pour la phase finale de l’appel d’offres : (1) Immochan, (2) Altarea Cogédim, (3) le Groupement emmené par Apsys et composé de Vinci Construction (Adim Ile-de-France), de la SemPariSeine et de la Caisse des dépôts.

Pour cette première phase de l’appel d’offres, Immochan s’est associé les services de Valode&Pistre Architectes et d’ Eiffage Construction; Altarea Cogédim ceux de Dietmar Feichtinger Architectes et de Besix, et le Groupement emmené par Apsys ceux de Wilmotte&Associés Architectes. Le choix du candidat pressenti sera annoncé à l’été 2018. Les travaux devront démarrer dès 2020 et s’achever au plus tard le 30 novembre 2023.

SNCF Gares & Connexions dialogue en continu avec 4 acteurs publics majeurs que sont l’Etat, la Ville de Paris, la RATP et Ile-de-France Mobilités :

  • pour l’amélioration des intermodalités, la réorganisation de la gare routière et l’optimisation des circulations verticales avec la gare souterraine;
  • pour la conception des différentes interfaces urbaines du projet en liaison avec le développement concomitant du quartier et de ses espaces publics, ainsi que la modernisation de l’hôpital Lariboisière.
Les gares se transforment