La façade Art nouveau de la gare de Rouen Rive Droite lui a valu, en partie, sa classification comme monument historique SNCF Gares & Connexions - Maxime Huriez

À Rouen, on peut admirer l’église Jeanne d’Arc, l’abbaye Saint-Ouen ou encore la chapelle des Franciscaines. Mais là ne sont pas les seuls joyaux de la ville. Monumentale, la gare de Rouen Rive Droite mérite, elle-aussi, d’être visitée.

Rubriques associées :
Culture, Patrimoine

C'est surtout son bâtiment voyageurs de style Art nouveau dit "tardif", né de la direction de l'architecte Adolphe Dervaux, qui vaut à la gare de Rouen Rive Droite d’être protégée par le titre de monument historique, par décret du 15 janvier 1975.

De sa façade dominée par son campanile d'époque d'une hauteur de 37 mètres, à sa salle des pas perdus, la gare "de la rue Verte" et ses multiples ornements illustrent l'inspiration végétale caractéristique de ce style architectural, que l'on peut retrouver, par exemple, sur certaines bouches d'entrée du métro parisien.

La précédente gare, en service depuis 1847, s'était vite avérée insuffisante devant l'augmentation du trafic de voyageurs constatée en cette fin de siècle. Une nouvelle gare, plus grande, est jugée nécessaire. Déclarée d'utilité publique en 1900, sa construction débute en 1914, et s'achève 14 ans plus tard, ralentie pour cause de guerre. Elle est inaugurée le 4 juillet 1928, par le Président de la République Gaston Doumergue.

Votre gare : Rouen Rive Droite

Anne Clergeot-Sylvestre, directrice de gare

Vincent ACHILLE, chef de gare

Place Bernard Tissot 76000 Rouen

horaires

Lundi - Mardi - Mercredi - Jeudi - Vendredi de 04:40 à 23:00

Samedi de 05:40 à 00:00

Dimanche de 06:30 à 00:00

horaires jours fériés

Lundi - Mardi - Mercredi - Jeudi - Vendredi - Samedi - Dimanche de 06:30 à 00:00