En juin 2020, ENGIE Solutions remportait un appel d’offres lancé par SNCF Gares & Connexions, accompagnée par le cabinet Wavestone, pour créer une supervision centralisée des gares et améliorer la disponibilité des équipements. En jeu, le confort et la satisfaction des voyageurs et des visiteurs des gares. Ce projet de très grande envergure baptisé « Smart Station » est actuellement déployé dans 7 gares pilotes*, avec l’intégration de dizaines de systèmes connectés par les équipes Vertuoz d’ENGIE Solutions, spécialisées dans la transformation digitale des bâtiments et des sites industriels. L’équipement d’une 8ème gare, à Lille Flandres, dans quelques semaines, marquera la fin de cette période de test et le début de l’industrialisation du projet sur plusieurs centaines de gares françaises. 

Un triple enjeu

579 gares représentatives des 3 000 gares de SNCF Gares & Connexions sont concernées par le projet au triple enjeu :

  • Opérationnel : identifier en temps réel les équipements en panne et prioriser les interventions en gare
  • Technique : digitaliser, automatiser et centraliser la surveillance des équipements
  • Economique : améliorer la performance énergétique

L’objectif est d’assurer un fonctionnement optimal des équipements prioritaires (portes d’embarquement, ascenseurs, escaliers mécaniques, etc.), en créant pour les agents en gare des circuits courts d’information et des traitements très rapides en cas de panne.

ENGIE Solutions a développé des solutions digitales innovantes et prévoit de déployer à terme plus de 6 000 objets connectés, via les équipes Vertuoz, spécialisées dans la supervision.

Vertuoz monitore déjà près de 90 000 bâtiments et contrôle plus de 400 000 objets connectés. Elle gère en temps réel plus de 110 000 points de collecte, qui permettent de réduire de plus de 230 000 tonnes par an les émissions de CO2 de ses clients.

Des solutions de connexion innovantes pour optimiser la maintenance

Les informations recueillies par les capteurs alimenteront en direct une nouvelle application 3D « Smart Station » et seront facilement consultables (écran de supervision, de tablette ou de téléphone portable).  

Cette application 3D « Smart Station » a été co-conçue par ENGIE Solutions et l’entreprise Graphic Stream. Avec cette solution dite « immersive », les agents en charge de l’exploitation des gares pourront visualiser rapidement les lieux d’incidents, prioriser les interventions, agir à distance et surveiller un vaste périmètre de façon plus intuitive et efficiente.

Cette supervision sera disponible pour les agents des gares à partir de la fin 2021.

Grâce aux capteurs posés sur les compteurs électriques ou de gaz, l’application permettra également de surveiller la consommation énergétique des gares.

A terme, cette supervision centralisée aboutira à une visualisation des 579 gares connectées, reflétant en temps réel et avec exactitude l’état des équipements.

 ENGIE Solutions a choisi de faire reposer ses solutions sur le Cloud de Microsoft®, afin de proposer un service évolutif, sécurisé, facilement extensible et qui s’inscrit dans la durée.

8 gares pilotes pour valider et préciser les contours du projet

Après un premier audit en juillet dernier, des études de conception ont permis de dresser des diagnostics pour chacune des gares pilotes afin de prendre en compte les particularités locales et de rôder les processus des travaux à mener. Le schéma d’action est identique pour toutes les gares :

  • Déploiement d’objets connectés pour superviser les équipements en gare (transmetteurs radio, sondes de température, centrales de mesures électriques, etc.)
  • Interconnexion avec les logiciels et matériels déjà en place
  • Développement de l’application de supervision « Smart Station » alimentée par plus de 11 600 points de données collectées et par une surveillance régulière des équipements effectuées sur le terrain par les agents.

7 gares ont déjà été équipées. Des tests ont validé la stabilité des solutions installées et la bonne remontée des données dans l’application « Smart Station ». La connectivité de la gare de Lille Flandres est en cours de finalisation. SNCF Gares & Connexions et ENGIE Solutions lanceront ensuite le déploiement national qui s’achèvera en 2023. L’objectif est d’avoir 579 gares connectées et opérationnelles au moment de l’ouverture des JO de Paris en 2024.