Depuis le 1er janvier 2020, la nouvelle gestion unifiée des gares place les projets de mise en accessibilité des gares directement sous la responsabilité de SNCF Gares & Connexions.

Personnes en situation de handicap, personnes âgées, voyageurs avec bagages ou poussettes, femmes enceintes (etc.), en France, ce sont près de 40% des voyageurs qui sont en situation de mobilité réduite, que ce soit de manière permanente ou temporaire.
Les programmes de mise en accessibilité des gares permettront de garantir l’accès à tous les types de handicaps depuis le parvis de la gare jusqu’aux trains, en passant par le bâtiment voyageurs et les quais.

Accessibilité en gare de Persan Beaumont
© Sylvain Cambon

En Île-de-France : le Schéma Directeur d’Accessibilité

Le programme de mise en accessibilité des gares en Île-de-France porté et financé par Île-de-France Mobilités, la Région Île-de-France et par SNCF, s’appuie sur la coopération entre toutes les parties prenantes, élus locaux, associations de personnes à mobilité réduite et usagers des lignes, pour développer des gares intermodales, durablement accessibles et accueillantes.

Infographie des aménagements réalisés en IDF

Télécharger l'infographie interactive des aménagements réalisés en gares d'Île-de-France

 

  • À date, 122 gares d’Île-de-France sont accessibles à tous. À l’issue du programme, ce seront plus de 209 gares prioritaires sur la région qui seront accessibles.
  • En 2021, les travaux débuteront sur 9 nouvelles gares : Meudon Val Fleury, Cernay, Franconville, St Michel sur Orge, Paris-Lyon Hall 1, Paris-Est, Gretz, Moret-Veneux les Sablons et, en fin d’année, la gare de Vigneux.
  • A l’heure actuelle, 22 gares sont dans des phases de travaux actives et une dizaine dans des phases de finition. St Quentin en Yvelines et La Verrière, Paris Gare de Lyon (Hall 1 et gare souterraine), Moret, Cernay et Franconville, Louveciennes et La Celle St Cloud sont quelque uns des chantiers dimensionnants de l’année 2021.

L’ambition pour 2021 est de déclarer accessibles 15 à 20 gares pour un budget de 220 M€.

En Régions le Schéma Directeur National (et régional) d’Accessibilité

Les schémas directeurs d’accessibilité ont démarré à partir en 2016 avec pour objectif ambitieux de réaliser l’ensemble du programme d’ici 2025. L’objectif des schémas directeurs national et régionaux est de rendre près de 517 gares accessibles (hors gares Île-de-France) pour un budget global d’environ 2 Millard d’euros.

Ces projets sont largement financés avec l’aide des régions et de l’État, aux côtés de SNCF Gares & Connexions (environ 25% de financement en fonds propres, 25% État, 50% régions au niveau national en moyenne).

Aujourd’hui une quarantaine de chantiers d’accessibilité sont en cours dans toute la France parmi lesquels nous pouvons citer les chantiers de Annecy, Dijon, Bourges, Aix-en-Provence, etc.

L’ambition pour 2021 est de finaliser la mise en accessibilité de 30 à 40 gares supplémentaires.

La participation de l’État aux chantiers d’accessibilité dans le cadre du plan France Relance

Le plan de soutien au secteur ferroviaire inclut un volet de 120 M€ dédié à l’accélération des travaux de mise en accessibilité des gares. Les échanges entre SNCF Gares & Connexions et la Direction Générale des Infrastructures, des Transports et de la Mer (DGITM) depuis septembre 2020 ont permis d’identifier les gares et opérations concernées par ces travaux et de définir un calendrier cible, ainsi que les ressources techniques et financières à mettre en place pour atteindre les objectifs ainsi fixés.

Sur cette base, il est prévu un engagement financier supplémentaire de l’État de 70M€ sur la période 2021-2022, et de 50 M€ sur la période 2023-2024.

Télécharger la carte des chantiers d'accessibilité du plan France Relance

Au total les programmes SDA et SDNA représentent un montant global d’un versement de 3.5md€ pour la mise en accessibilité de 730 gares. À fin 2020, plus de 350 gares au total ont été rendues accessibles.

 

Tout savoir sur l'accessibilité chez SNCF